Sunday, June 2019

Levée des subventions de l’Etat en 2019 : Le RND répond à Raouya et dément

Le Rassemblement national démocratique  (RND), a répondu au ministre des Finances, Abderrahmene Raouya, concernant les subventions de l’Etat à certains produits de large consommation notamment les énergies.

« Ce qui se dit à propos de la levée des subventions de l’Etat sur certains produits de large consommation en 2019 est infondé », écrit le RND ce mercredi 4 juillet dans un communiqué. Le parti du Premier ministre, Ahmed Ouyahia, ajoutera que « le soutien de l’Etat à ces produits, comme l’eau, le gaz, l’électricité et le carburant, sera donc maintenu en 2019 ».

Lire aussi: Raouya évoque une éventuelle révision des subventions destinées à l’énergie en 2019

Ces précisions viennent démentir les propos de Raouya qui, en début de semaine a évoqué une éventuelle révision des subventions des carburants et de l’électricité à partir de 2019.

Le plus étonnant sur la question des subventions c’est que la polémique entre le Premier ministre et le premier argentier du pays, ne date pas d’aujourd’hui.

Une vielle polémique

Début février, Abderrahmane Raouya avait annoncé, depuis Dubai que «le Gouvernement algérien envisage de réformer son système de subventions en vue d’éliminer le déficit du budget de l’Etat d’ici trois ou quatre ans».

Ouyahia qui sera à son tour à Biskra, qualifiera ces déclarations d’infondées. « Les subventions de l’Etat aux prix des carburants, du lait et du pain seront maintenues », avait annoncé le Premier ministre.

Quelque jours plus tard Raouya revient sur ses déclaration et se « corrige » devant les députés en expliquant que les subventions seront maintenus devant.

Pourquoi Raouya récidive ?

Il est d’autant plus légitime de se demander donc à quoi rime cette insistance du ministre des Finances malgré les rappels à l’ordre de son chef de l’exécutif ? à maintes reprises, le porte parole du RND, Seddik Chihab, a parlé de « tentatives de déstabilisation du travail du Gouvernement ». Les sorties « encombrantes » de Raouya font-elles partie de ces tentatives de déstabilisation ?

Input your search keywords and press Enter.