Sunday, January 2021

Loi de finances complémentaire, Bouteflika préside un conseil des ministres mardi

Reportée deux fois, le conseil des ministres aura probablement lieu demain mardi, selon  le site d’information du groupe Ennahar, alg24.net. Il sera consacré essentiellement à l’étude et l’adoption de la loi de finances complémentaire 2018,

En effet, le média électronique affirme que ce controversé conseil des ministres aura finalement lieu ce mardi afin de valider ou d’annuler les propositions du gouvernement concernant la hausse des papiers biométriques inscrites dans la première mouture du projet de loi.

Ce projet de loi est très contesté par les algériens, du moins sur les réseaux sociaux, du fait de la hausse exorbitante des coûts des papiers d’identité biométrique notamment la carte d’identité et le passeport. Le projet en question contient également dans sa mouture initiale le retour à la TVA sur les véhicules assemblés en Algérie.

Le gouvernement estime que les produits et les « kits » importés par les constructeurs automobiles sont déjà exonérés de la TVA à l’achat et il n’y a pas lieu d’ajouter une exonération à la vente. Sauf que les opérateurs peuvent décider d’augmenter les prix à cause de cette nouvelle taxe. Selon plusieurs médias, la TVA sur les voitures assemblée en Algérie peut arriver à 19% alors qu’au départ le gouvernement a proposé un tau réduit de 9%.

Ainsi, l’arbitrage du président de la république, Abdelaziz Bouteflika, pèsera dans cette équation, mais jusqu’à maintenant aucune information n’a filtré sur une éventuelle intervention du chef de l’Etat pour éviter une surtaxation des ménages.

Input your search keywords and press Enter.