Ouyahia: « Chakib Khelil est un ingrat » (Direct)

Le secrétaire général du RND, Ahmed Ouyahia, anime en ce moment une conférence de presse au niveau du siège de son parti. Il est très attendu sur le dossier des privatisations et l’instruction présidentielle subordonnant toute opération d’ouverture du capital des entreprises publiques à l’accord du président de la république.

11H45: fin de la conférence de presse

11h30: « il y a eu des manœuvres politiques et des lectures non innocentes à l’occasion de l’instruction présidentielle », dénonce Ouyahia en invitant les journalistes à  » laisser l’atmosphère se détendre » à ce sujet.

11h15:  » Les excuses présentées à l’Arabie saoudite (concernant un Tifo des supporters de Ain Mlila) est un acte moral », a-t-il réagit sur la polémique soulevée par les excuses présentées aux saoudiens suite à un Tifo comparant Trump au roi de l’Arabie saoudite.

11h00:  » les médecins résidents ont le droit de s’exprimer et de revendiquer leurs droits. La question est en étude au niveau du gouvernement », rappelle-t-il.

10h30: « Abdeslam Bouchouareb a été remplacé au bureau national du parti par un autre membre à sa demande », a précisé Ouyhaia à propos du départ de l’ex-ministre de l’industrie du bureau national du RND.

Lire aussi:  Remaniement au Bureau National du RND, Bouchouareb remplacé

10h17: Le SG du RND qui s’exprime ce matin dans une conférence de presse n’a pas oublié de riposter sur son rival au pouvoir, le FLN. « Nous somme des alliés du FLN pour l’intérêt de l’Algérie », a soutenu Ouyhaia.

10h15: le patron du RND a insisté sur le fait qu’il n’a pas changé ses convictions concernant les privatisations. par ailleurs, il s’est attaqué à Chakib Khelil en le qualifiant d’ingrat. « Nous étions les premiers à le défendre. C’est un ingrat », a-t-il déclaré lors de la conférence de presse.

10h00:  » nous nous permettons pas que des entreprises publiques déficitaires reste ne l’état et continue de fonctionner de la même manière », a-t-il répondu à une question d’un journaliste, ajoutant: « le partenariat publique-privée est toujours en vigueur et ce depuis 2016 »

09h51: Ahmed Ouyahia a déclaré que « l’instruction présidentielle témoigne de la sagesse du président de la république » en rappelant que « tout ouverture du capitale des EPE est subordonnée à l’accord du chef de l’Etat ».

Input your search keywords and press Enter.