Thursday, January 2021

Tliba annonce une liste de personnalités soutenant un 5ème mandat, Ould Abbas le contrecarre  

A l’approche de la tenue du  comité central du FLN, programmé pour le 19 mars prochain, les dissensions internes au sein de ce parti refont surface. Baha Eddine Tliba qui a annoncé hier les noms de certaines personnalités soutenant son initiative d’un a été rapidement contrecarrée par son  SG, Djamal Ould Abbas.

En effet, parmi les signataires de cette initiative comportant la création d’une coordination de soutien à la candidature du chef d’Etat, Abdelaziz Bouteflika, à un cinquième mandat, le sulfureux député du FLN cite deux ex-chefs de gouvernement à savoir Abdelmalek Sellal et Abdelaziz Belkhadem. Il a également évoqué le nom de l’ex-SG du FLN, Ammar Saâdan et l’ex-ministre de la communication, Hamid Grine. Baha Eddine Tliba qui a fait cette annonce hier dans un entretien donné au site électronique TSA, a été rapidement rappelé à l’ordre par son secrétaire général, Djamel Ould Abbas. Ce dernier, a affirmé au même média qu’il ne l’a pas mandaté pour  lancer cette initiative. Au contraire, le patron du FLN a « interdit à ses militants de parler du cinquième mandat », puisque le moment est pour « la confection d’un bilan des réalisations du président de la république », depuis son arrivée au pouvoir, avait précisé le patron du FLN lors d’une rencontre avec ses militants à l’Ouest le weekend dernier. Par ailleurs, Belkhadem a démenti son implication dans cette initiative sur les colonnes du quotidien El Khabar d’aujourd’hui.

Ce nouvel épisode des contradictions entre les cadres du FLN concernant la présidentielle de 2019, intervient à la veille d’un comité central du FLN, décidé pour le 19 mars prochain, et qui s’annonce d’ores et déjà chaud. L’initiative de Baha Eddine Tliba est vue par le SG du FLN comme une action réfractaire alors qu’il a strictement interdit à ses cadres de parler d’un cinquième mandat pour le moment.

Input your search keywords and press Enter.